Le métier d’assistant monteur est complet: il consiste à organiser et à suivre un projet de film sur toute la phase de la post-production, du tournage jusqu’au rendu final.

Création et organisation du projet sur le logiciel de montage utilisé, récupération, tri, vérification et synchronisation des rushs, parfois un peu de montage image et/ou son, réception et intégration des VFX, exports aux différents étapes du montage…

Un assistant monteur doit être réactif et organisé, sous peine de perdre énormément de temps.
Les délais de post-production étant de plus en plus raboté, et ce métier étant souvent dévalué, il convient de trouver des solutions pour optimiser au mieux le temps qui nous est imparti, afin de soulager au maximum le travail du monteur.

Dans ce cadre, mon expérience sur les différents projets de fiction auxquels j’ai participé m’a permis d’identifier deux étapes sur lesquelles je pouvais trouver des solutions pour gagner du temps:
– la création d’un séquencier image pour le monteur et le réalisateur
– la gestion d’un tableau listant les VFX, utilisé tout au long de la post-production.

Ces deux étapes sont très chronophages pour l’assistant monteur, et pourtant presque indispensables au bon déroulement du montage.
Concernant la gestion du tableau VFX, les solutions sont en cours de réflexion et de création.

Photogram

Pour le séquencier image, habituellement créé à partir d’un logiciel de traitement de texte/tableur, une solution existe: PHOTOGRAM
PHOTOGRAM est un logiciel pensé et créé en collaboration avec Nicolas Mouchel, un ami développeur.

Nous sommes en train de travailler sur un site internet proposant une version améliorée du logiciel, pour le moment uniquement disponible sur le Chrome Store.

Avec PHOTOGRAM, l’assistant monteur a l’assurance de gagner énormément de temps sur l’étape de la création d’un séquencier, qui servira au monteur et au réalisateur à visualiser plus efficacement la structure du film, et à la modifier si besoin.

Comment utiliser Photogram?

Voici un document PDF récapitulant les différentes étapes indispensables au fonctionnement du logiciel.

Sur la version actuelle de PHOTOGRAM, il est également possible d’ajouter différentes options, comme des couleurs, ou des indications temporelles.

Pour toutes questions/suggestions sur l’utilisation du logiciel, merci de contacter:
– Nicolas Mouchel, le développeur: sagix[point]ink[arobase]gmail[point]com
– Thomas Heurtier: thomas [point] heurtier [arobase] hotmail [point] fr

Vous aurez compris qu’il faut pour cela remplacer les [ ] par les caractères correspondants.